4 juin 2015 : Assemblée Générale

assemblée généraleLe 4 juin 2015, à la salle le Sonambule, à Gignac, s’est tenue l’ Assemblée Générale de l’association héraultaise de services à domicile : PRÉSENCE VERTE SERVICES.

128 personnes ont assisté à cette assemblée générale qui a débuté par une présentation des chiffres clés par Martine LAURENT, Directeur Général.

CHIFFRES PRESENCE VERTE SERVICES

La situation financière

Frédéric VABRE, Directeur Administratif et Financier, a exposé en chiffres et graphiques l’évolution de l’association. L’activité historique de l’association : l’APA[1],financée en grande partie par le Conseil Départemental, est en baisse. D’autres activités sont en croissance comme les services de ménage et de repassage pour les actifs, le service Handicap ou la livraison de repas, mais cela ne suffit pas et l’association reste déficitaire.

Dans son discours, il souligne « l’urgence de retourner à l’équilibre financier ». Des mesures ont déjà été prises pour réduire des charges de structure.

Le nombre de salariés est aussi en baisse au 31/12/2014 (moins 62 salariés par rapport au 31/12/2015) dû essentiellement à des départs naturels (retraite…).



[1] APA : Allocation Personnalisée d’Autonomie

 

Une association au plus proche de ses salariés et de ses clients

 

Les entretiens professionnels

Lors de l’ assemblée générale, Les salariés de l’association ont présenté les travaux de l’année 2014.

En termes de RH, l’accent a été mis sur les fiches de poste et les entretiens professionnels. Des salariés ont témoigné de ce que ces échanges professionnels privilégiés leur ont apporté. C’est la mise en place d’un management de progrès.

 

Les visites à domicile

personnes agees presence verte services

L’association souhaite être au plus proche des personnes qu’elle sert.

La visite à domicile de la responsable de secteur a été détaillée.

C’est un moment d’échanges afin d’évaluer les besoins de la personne et d’adapter la prestation de service.

Elle se déroule avant la première mise en place du service, puis 1 fois par an.

 

6 283 Visites A Domicile réalisées en 2014

 

Un réseau de partenaires très actif

 

Madame LAURENT, Directeur Général, a insisté : « l’association repose sur 3 piliers : ses salariés, ses clients et ses partenaires.»

Plus de 30 partenaires, dont Mme Nicole MORERE, Vice-présidente du Conseil Départemental et 8 représentants des mairies étaient présents.

PVS répond à de nombreuses sollicitations chaque année de la part des CLIC[1], un partenaire incontournable, ainsi que de ses autres partenaires sur le département.

 

Carole SABIN, a présenté la structure qu’elle dirige : le GEICQ AAD34 (Groupement d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification Aide A Domicile 34). 7 associations, dont PVS, sont adhérentes. Les moyens sont mutualisés. Le GEICQ s’occupe du recrutement. Chaque semaine, les salariés sont mis à disposition 3 jours dans les associations et ont 2 jours de formation.


[1] Centres Locaux d’Information et de Coordination gérontologique

Les projets et actions en cours

 

Eva LARBOULETTE NIGEN, responsable des Equipes Spécialisées Alzheimer, a présenté l’évolution du service et de la nouvelle prestation de réadaptation fonctionnelle financée par l’ARS (Agence Régionale de Santé). Ce service est destiné aux personnes âgées de plus de 65 ans, en perte d’autonomie, habitant sur la zone géographique du grand montpelliérain.

L’équipe intervient sur prescription médicale. Les patients sont orientés par le CHRU.

Des ergothérapeutes interviennent à domicile avec pour 1er objectif la prévention de la perte d’autonomie.

 

facebook twitter presence verte services

Le service communicationa présenté plusieurs vidéos  tout au long de l’AG: une série intitulée « Ce que j’aime dans mon métier ». Les salariés témoignent spontanément. Les 3 premiers épisodes ont été projetés sur les métiers : d’aide à domicile, de responsable de secteur (encadrant des aides à domicile) et d’aide-soignant. Ces vidéos seront en ligne sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter via Youtube.

 

 

Martine LAURENT, Directeur Général, lors de cette assemblée générale, a développé le projet stratégique à horizon 2017. L’objectif est de pérenniser l’association : « qu’elle soit connue et reconnue par tous les habitants de l’Hérault ». Le taux de satisfaction des clients, bien qu’élevé ( plus de 94 %), doit encore évoluer. L’optimisation des process est incontournable afin d’augmenter l’activité pour atteindre l’équilibre financier et sauvegarder tous les emplois.

 

Assemblée générale : Rapport moral du Président

 

Jean-Claude VIDAL, Président, a conclu l’ assemblée générale par son rapport moral dans lequel il a souligné l’implication de l’association dans la société héraultaise : « Nous avons continué à être un acteur engagé dans la politique du Département en nous inscrivant avec dynamisme dans le GEIQ, dispositif d’insertion par la qualification. »

 

Il a souligné les difficultés du secteur en s’appuyant sur les écrits du Sénat : « Les rapporteurs au Sénat proposent 3 mesures essentielles à mettre en œuvre :

– La 1ère mesure, trouver rapidement une autre formule pérenne de tarification.

– La 2ème mesure, faire reconnaître les métiers du domicile comme des métiers à part entière.

– La 3ème mesure, approfondir et accompagner la mutualisation et la modernisation engagés par les services d’aide à domicile. »

Enfin, il a résumé l’ambition de l’association qui est immuable depuis presque 50 ans :« Servir toutes les personnes qui font appel à nous, sans aucune autre ambition que de les servir bien et de les aider à réaliser leur vœu le plus cher : rester chez elles le plus longtemps possible ! ».

 

Le maire de GIGNAC soutient l’association

 

Monsieur Jean-François SOTO, Maire de Gignac et Vice-Président de la Communauté de Communes de la Vallée de l’Hérault a souligné l’importance de PVS en tant que 16ème employeur du Languedoc-Roussillon et association qui participe au « bien vieillir ensemble ». Il a déclaré :« Gignac, est la porte d’entrée du Cœur d’Hérault avec bientôt 40 000 habitants. Il est primordial de relayer le cri d’alarme de l’association auprès des élus locaux pour défendre l’emploi et le service dans ce territoire tourné vers le monde agricole. »