PLAN CANICULE 2020 : LES BONS RÉFLEXES À DOMICILE

Présence Verte Services met en place des mesures de prévention « Fortes chaleur et canicule 2020 »

Tous les jours de l’année, notre association veille à la continuité du service, notamment auprès du public le plus fragile par le biais de différents dispositifs :

Accueil téléphonique : nous assurons un accueil téléphonique de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h00 du lundi au vendredi.

En dehors de ces horaires, nous organisons la continuité du service pour les personnes que nous avons identifiées comme étant « prioritaires » par le biais des mesures suivantes :

Service aide à domicile et service handicap :

Chaque intervenant à domicile dispose d’une liste des clients prioritaires de son secteur avec les coordonnées des remplaçants pouvant intervenir chez ceux-ci. En cas de difficulté en dehors des horaires de permanence téléphonique (maladie, absence imprévue…) l’intervenant contacte lui-même un autre salarié sur la liste, connu du bénéficiaire, afin qu’il prenne le relais de l’intervention.

Service livraison de repas :

Notre association livre les repas la veille pour le lendemain, ce qui nous permet un délai de 24h pour pallier à tout problème de livraison et organiser les remplacements le cas échéant. Nous livrons en chaine froide et les repas sont positionnés directement dans le réfrigérateur par les livreurs. Nous portons une attention particulière à l’état général du réfrigérateur (hygiène) et à la fraicheur des denrées qui y sont stockées (dates de péremption).

SSIAD :

Nos aides-soignants interviennent quotidiennement auprès de nos patients et sont en veille constante par rapport à leur état de santé. Des rappels sont faits aux patients et à leur entourage sur les recommandations en cas de fortes chaleurs. Une feuille de suivi d’hydratation est mise en place en collaboration avec tous les professionnels de santé intervenant au domicile des patients.

Astreintes :

Le week-end et les jours fériés, des astreintes sont organisées pour pallier les situations d’urgences liées au domaine d’intervention de notre structure, soit la réalisation des actes essentiels de la vie courante (repas, lever, transferts…). En cas d’appel, notre standard oriente les personnes vers 2 numéros d’astreintes. Chaque appel est géré par l’un des deux salariés d’astreinte, qui organise le remplacement des intervenants le cas échéant et répond à toutes les situations d’urgence.

PRESENCE VERTE SERVICES, dans le cadre de sa démarche qualité, a mis en place un protocole de soins et une fiche pratique « plan canicule » dont des rappels sont faits auprès des équipes chaque année.

Cette année, au vu des circonstances particulières, nous avons complété notre plan canicule en fonction des préconisations de l’Agence Régionale de Santé et du Haut Conseil de la Santé Publique afin de respecter les précautions complémentaires liées au Coronavirus.

Nous diffusons également des informations de prévention canicule sur Internet et les réseaux sociaux (Site Internet, Facebook, Twitter) et les intervenants à domicile distribuent à nos clients des flyers sur la canicule en leur rappelant les consignes de prévention.

Si des alertes de niveau 3 ou 4 venaient à être déclenchées, nous nous rapprocherions des CCAS afin de coordonner nos actions. Nous nous engageons, par le biais de nos intervenants à domicile, à encourager nos clients à se rapprocher de leur mairie.

Quelles sont les personnes à risque ?

  • les personnes âgées de plus de 65 ans ;
  • les nourrissons et les enfants, notamment les enfants de moins de 4 ans ;
  • les femmes enceintes ;
  • les travailleurs manuels, travaillant notamment à l’extérieur et les personnes pratiquant une activité sportive en plein air.

D’autres personnes sont également susceptibles d’être plus à risque en période de canicule :

  • les personnes confinées au lit ou au fauteuil ;
  • les personnes souffrant de troubles mentaux (démences), de troubles du comportement, de difficultés de compréhension et d’orientation ou de pertes d’autonomie pour les actes de la vie quotidienne ;
  • les personnes ayant une méconnaissance du danger ;
  • les personnes sous traitement médicamenteux au long cours ou prenant certains médicaments pouvant interférer avec l’adaptation de l’organisme à la chaleur ;
  • les personnes souffrant de maladies chroniques ou de pathologies aiguës au moment de la vague de chaleur ;
  • les personnes en situation de grande précarité, les personnes non conscientes du danger.

Quels sont les risques liés aux fortes chaleurs ?

Selon l’âge, le corps ne réagit pas de la même façon aux fortes chaleurs. Lorsque l’on est âgé, le corps transpire peu et il a donc du mal à se maintenir à 37°C. C’est pourquoi la température du corps peut alors augmenter : on risque le coup de chaleur (hyperthermie – température supérieure à 40° avec altération de la conscience).
En ce qui concerne l’enfant et l’adulte, le corps transpire beaucoup pour se maintenir à la bonne température. Mais, en conséquence, on perd de l’eau et on risque la déshydratation.

Consulter la carte de vigilance de Météo France (mise à jour à 06h00 et à 16h00) et les conseils de Météo France selon les niveaux de vigilance.

Plateforme téléphonique  » canicule 2020 info service » 0 800 06 66 66 (appel gratuit) accessible tous les jours, de 9h00 à 19h00.

Vous pouvez consulter aussi la page dédiée du Ministère de la Santé.

Les niveaux de vigilance météorologique ?

  • Le niveau 1 ‘veille saisonnière’ du PNC correspond au niveau de vigilance verte canicule de la carte de vigilance de Météo-France.
  • Le niveau 2 ‘avertissement chaleur’ du PNC correspond au niveau de vigilance jaune canicule en cas de pic de chaleur temporaire sur un ou deux jours, de période de fortes chaleurs sans atteindre les seuils d’alerte ou de probabilité importante de passage en vigilance orange canicule dans les jours qui suivent.
  • Le niveau 3 ‘alerte canicule’ du PNC est déclenché par les préfets de département, en lien avec les Agences régionales de santé, sur la base du passage en vigilance orange canicule.
  • Le niveau 4 – ‘mobilisation maximale’ correspond au passage en vigilance rouge canicule en cas de canicule avérée d’intensité exceptionnelle, avec ou pas apparition d’effets collatéraux majeurs dans des secteurs d’importance vitale (sécheresse, approvisionnement en eau potable, saturation des hôpitaux ou des pompes funèbres, etc.).

Canicule : les mesures à prendre avant, pendant et après ?

La santé de chacun peut être en danger quand ces 3 conditions sont réunies :

  • il fait très chaud ;
  • la nuit, la température ne descend pas, ou très peu ;
  • cela dure plusieurs jours.

L’adoption par tous de comportements simples et prudents, et d’attitudes solidaires est la pierre angulaire de la prévention. La solidarité entre les générations est un élément crucial de la prévention. Prendre conscience que l’on est tous à risque, même si certains le sont davantage, est primordial.

Se protéger avant 

  • Les personnes âgées, isolées ou handicapées peuvent se faire connaître auprès des services municipaux pour figurer sur le registre communal
  • S’organiser avec les membres de sa famille, ses voisins pour rester en contact tous les jours avec les personnes âgées, isolées ou fragiles. Ce geste d’aide mutuelle peut s’avérer décisif
  • Ne pas hésiter à demander conseil à son médecin ou à son pharmacien, tout particulièrement en cas de problème de santé ou de traitement médicamenteux régulier (adaptation de doses par exemple)
  • Des documents d’information concernant le bon usage et la conservation des produits de santé sont disponibles sur le site Internet de l’ANSM, à destination des professionnels de santé.

Se protéger pendant

Pour tous et tout particulièrement la femme enceinte, le bébé ou la personne âgée, malade chronique ou en situation de handicap, ainsi que les travailleurs exposés à la chaleur : 

Pendant une canicule ou une période de fortes chaleurs, il est nécessaire de : 

  • Boire régulièrement de l’eau
  • Mouiller son corps et se ventiler
  • Manger en quantité suffisante
  • Éviter les efforts physiques
  • Ne pas boire d’alcool
  • Maintenir son habitation au frais en fermant les volets le jour et en aérant la nuit si les températures sont redevenues inférieures à celles de la journée
  • Passer du temps dans un endroit frais (cinéma, bibliothèque, supermarché …)
  • Donner et prendre des nouvelles de ses proches. 

Pour les personnes âgées, il est très important qu’elles se protègent au maximum de la chaleur en : 

  • Passant plusieurs heures par jour dans un endroit frais ou climatisé
  • Se mouillant régulièrement le corps pour abaisser leur température corporelle (par exemple en s’appliquant des linges ou un gant humide sur le visage, les bras, le cou) et en se vaporisant de l’eau sur le visage…
  • Buvant suffisamment (environ 1,5 litre d’eau, c’est-à-dire la quantité d’eau qu’elles sont en mesure d’éliminer)
  • Mangeant suffisamment (si besoin en fractionnant les repas), pour apporter les sels minéraux nécessaires à l’organisme. 

Se protéger après

Pour les personnes âgées qui ressentent le moindre inconfort, elles ne doivent pas hésiter à demander de l’aide à leurs voisins et, si nécessaire, à contacter leur médecin traitant ou le centre 15 (SAMU) en cas d’urgence.