15 JUIN 2021 : JOURNÉE MONDIALE CONTRE LA MALTRAITANCE

15 juin, la journée mondiale contre les maltraitances : «Marquer le coup, sans marquer le pas».

Le Mardi 15 juin marque la journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes âgées, instaurée par l’Organisation des Nations Unies. La nouvelle définition, mise en avant en France par la Commission de promotion de la bientraitance et de lutte contre la maltraitance, distingue «Violences» (tout un chacun peut en être victime) et «Maltraitances», qui touchent des personnes en situation de vulnérabilité, peu importe leur âge (enfants, personnes atteintes de maladies, de séquelles de maladies ou d’accident, en situation de handicap, ou subissant des facteurs sociaux défavorables).

Prévention et signalement de la maltraitance

Tout acte ou omission commis par une personne, s’il porte atteinte à la vie, à l’intégrité corporelle ou psychique ou à la liberté d’une autre personne ou compromet gravement le développement de sa personnalité et/ou nuit à sa sécurité financière.

Conseil de l’Europe, 1987.

Ce type de violence constitue une violation des droits de l’homme. Les maltraitances plus fréquentes à domicile sont les violences financières, morales et physiques.

Les conséquences peuvent être :

physiques : fragilité osseuse,

morales : dépression,

familiales : aggravation d’une mauvaise entente déjà existante.

Une plateforme d’écoute

Une plateforme nationale d’écoute dédiée aux personnes âgées et aux adultes victimes de maltraitance est joignable :

3977
ALMA 3977
ALMA affiche 2

La plateforme téléphonique nationale 3977 a reçu 28 198 appels, conduisant à l’écoute, au soutien et à l’accompagnement de 7 212 personnes (victimes, proches ou professionnels témoins).

Due au contexte actuel de pandémie, la Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes âgées prend, cette année, une ampleur inédite. Au-delà de leur forte mortalité et de leur peur liée à la pandémie, les personnes âgées sont d’avantages exposées aux risques de pauvreté, d’isolement et de discrimination. Selon l’OMS, une personne âgée sur six a subi, au cours de l’année dernière, des maltraitances au sein de son environnement. Un senior sur dix y est confronté chaque mois.

La maltraitance des seniors touche 600 000 personnes en France, soit près de 5 % des plus de 65 ans et 15 % des plus de 75 ans. Selon l’Alma (Allo Maltraitance Personnes Âgées), les femmes dépendantes, incapables de se défendre sont des victimes désignées et représentent 75 % des maltraitances chez les personnes âgées.

Notre partenaire ALMA Hérault

1 rue Turgot – 34090 Montpellier

Contact

contact@alma34.fr

04 67 04 28 50

La Bientraitance à Présence Verte Services

À Présence Verte Services, nous avons mis en place plusieurs outils :

  • Fiche pratique « Prévention et signalement de la maltraitance »,
  • Procédure « Prévention et signalement de la maltraitance »,
  • Fiche de recommandations ANESM,
  • Formation de 2 jours « Prévenir la maltraitance et promouvoir la bientraitance ».

De plus, nous avons rédiger une charte bientraitance et principes éthiques qui régit la prise en charge de la personne accompagnée au sein de l’Association.

Sources : 3977.fr