Indemnité carburant 2023

La remise sur les carburants de 10 centimes d’euro par litre depuis le 16 novembre prend fin le 31 décembre 2022. En 2023, l’indemnité carburant sera plus ciblée et concernera les Français les plus modestes qui utilisent leur véhicule (voiture ou deux-roues) pour aller travailler.

Quelles sont les personnes concernées ?

L’indemnité carburant de 100 € concerne les 50 % des ménages les plus modestes qui ont besoin de leur véhicule (voiture, deux-roues) pour se rendre sur leur lieu de travail, c’est-à-dire ceux qui sont situés dans « les cinq premiers déciles ».

La limite du 5e décile correspond à un revenu fiscal annuel de référence par part inférieur à 14 700 €, ce qui correspond environ à :

  • < 1 314 € nets/mois pour une personne seule ;
  • < 3 285 € nets/mois pour un couple avec un enfant ;
  • < 3 285 € nets/mois pour une personne seule avec deux enfants ;
  • < 3 941 € nets/mois pour un couple avec deux enfants ;
  • < 5 255 € nets/mois pour un couple avec trois enfants.

S’il y a deux actifs dans le foyer, il s’agit de leurs revenus cumulés.

Cette indemnité est versée par personne et non par foyer. Chaque membre d’un couple modeste qui utilise son véhicule pour se rendre sur son lieu de travail recevra une aide de 100 €. Le couple pourra donc bénéficier de 200 € d’aide à l’achat de carburant.

Pour une personne qui parcourt en moyenne 12 000 km/an, cela représente une aide de l’ordre de 10 centimes d’euro par litre sur l’année.

Comment obtenir cette indemnité carburant ?

Pour bénéficier de cette indemnité carburant, il faudra obligatoirement en faire la demande.

Si vous êtes éligible à cette aide, à partir du 16 janvier 2023, vous devrez remplir un formulaire sur le site impots.gouv et indiquer :

  • votre numéro fiscal ;
  • votre plaque d’immatriculation et votre numéro de carte grise ;
  • remplir une attestation sur l’honneur indiquant que vous utilisez votre véhicule pour aller travailler.

L’aide de 100 € sera ensuite directement versée sur le compte bancaire que vous avez communiqué à l’administration fiscale sous 8 jours et sans démarche supplémentaire de votre part.



Aller au contenu principal